Photos des marches mensuelles

(20/11/22) Marche autour de Pesmes

Ce sont 37 marcheurs qui se retrouvent sur la place de Pesmes à 10h pour la marche mensuelle.

Le ciel est ensoleillé (et pourtant la météo nous annonçait la pluie !!)

Nous nous rendons à l’église de Pesmes pour la messe dominicale de 10h30.

L’église St-Hilaire: première construction romane bourguignonne (1153), remaniée jusqu’au XVIIIème et enfin rénovée en 2021, fin des travaux début 2022. Son clocher comtois de 1774,typique de la région (St-Empire oblige) ; vestiges romans à la base du clocher et dans le chœur ; nef et bas-côtés du XIIIème ainsi que le portail ; Abside et porche du XVIème, c’était l’âge d’or de Pesmes. Les chapelles des notables Mouchet, d’Andelot (XVIème, marbre  rouge, blanc et noir de Sampans 39), Mairot, etc…sont bien décorées. Autel-retable baroque flamboyant avec le portrait de St-Hilaire de Poitiers. L’autel et le tabernacle de style Louis XV (1750-1760). Le statuaire est de l’école troyenne , Vierge à l’enfant de Jean de la Huerta, école bourguignonne du XVème. Du statuaire provient de Baume les Messieurs, Poligny et Salin

Une petite chorale anime la messe. Avant de repartir, avec l’accord chaleureux du curé, nous chantons l’Ultreïa et nous nous rendons vers une salle prêtée par la mairie.

L’esplanade derrière la mairie (pavillons du château et écuries ou nous déjeunons). Les perspectives des ruelles offres des coups d’œil inattendus. Une ile avant le pont appelée ‘sauvageonne’ en aval du barrage et d’un moulin à farine(maison Grassot côté sud-ouest). Beaucoup de fêtes et animations d’été sur ce lieu sympathique.

Jacques, notre guide du jour, Philippe et Bruno, plus quelques autres, installent les tables, et nous pique-niquons joyeusement. Jamais il n’y a eu autant de gâteaux !!! Ce sera le dessert du soir.

Nous nous mettons en route vers 13h pour la marche. Les chemins sont très agréables. Nous descendons au bord de l’Ognon puis nous empruntons une route bordée de platanes.

Le groupe se rend vers Mutigney en passant devant la fontaine des Plâtrières. Un superbe félin nous y accueille … Photo de groupe devant la fontaine.

Nous voici à l’église de Mutigney

Église de l’Assomption en 1780 architecte Anatole Amoudru (beaucoup de fontaines réalisées au XIXème) elle succède à une chapelle du XVème dédiée à St-Michel Archange (tableau disparu…), beau calvaire devant.

Tout le groupe chante de nouveau l’Ultreïa. Et nous repartons vers la fontaine-lavoir, puis le château de Mutigney.

Château de Mutigney :  demeure seigneuriale du XVème appartenant à la famille Boiteux. Mme Boiteux est une fille Lescure sans doute de Frédéric Lescure créateur de la SEB (société d’Emboutissage de Bourgogne à Is sur Tille, puis Selongey) qui a eu beaucoup d’enfants.

Arrêt devant les forges qui étaient importantes et qui ont fermé en 1993.

Les forges par une passerelle enjambant l’Ognon. Bel ensemble de bâtiments assez bien conservés qui retrouvent une nouvelle jeunesse avec un artisan d’Art en ferronnerie à demeure, un musée des forges de belle facture et son gardiennage présentant des réalisations du XVIIème à 1993 date de leurs fermetures, un atelier de théâtre. Forges Royale autorisée par le roi d’Espagne Philippe IV à Charles de la Baume seigneur de Pesmes (de la famille du Duc de Choiseul, ministre de Louis XIII) qui relance l’économie de son fief gravement endommagé par les incendies et autres exactions lié aux passages des armées de Bernard de Saxe Weimar suppôt du prince de Condé, guerre de 10 ans. Fabrication de bombes, grenades et boulets pour les arsenaux voisins. Force motrice avec l’Ognon, moulin, minerai facile d’accès et charbon de bois pour la fonderie. Au XVIIIème cette fonderie est aussi importante que Villersexel, propriété elle aussi des Rochet de Dampierre sur Salon, Baignes, Pont de Planches, Fallon, Gray, pour ne citer que les plus importantes de leur patrimoine. Une autre famille comtoise les Jobez de Morez possédaient un patrimoine énorme de fonderies. Ces deux familles à elles seules se partageaient la majeure partie des 500 hauts fourneaux de F-C en 1800. Une fonderie en moyenne emploie de 15 à une soixantaine de personnes, auquel il faut ajouter, mineurs, bucherons, charbonniers, transporteurs, etc…cela faisait beaucoup de monde. Difficile d’estimer, 25 000 à 30 000 emplois sont possible sur une population comtoise estimée à 600 000 habitants, sans le territoire de Belfort, rattaché plus tard à la F-C.  Après 1875 les industriels aux maîtres de forges fabrication de petit outillage à main, tenailles, marteaux, sécateurs, etc…fermeture définitive en 1993.

Nous terminons la marche par la très belle fontaine-lavoir de Coulances.

Quelques gouttes de pluie nous attendent. Il est temps de rejoindre nos véhicules.

Belle journée. Merci Jacques GUY de nous avoir conduits.

 

09/10/2022  Fête des Miracles de Saint Jacques :

marche d’Offlanges (39290) à Mont Roland (39100)

Cette marche correspondait à la troisième et dernière journée consacrée à la fête de saint Jacques : la fête des 22 miracles de Saint Jacques.

On peut dire qu’un 23ème miracle s’est produit au cours de cette journée. 70 randonneurs pèlerins sont venus de toute la région Bourgogne – Franche Comté : certains venaient pour la première fois, mais beaucoup se retrouvaient avec plaisir pour la deuxième voire troisième fois ; six présidents des associations pèlerines de la région étaient présents : un record.

Cette marche a été organisée par l’AFCCC qui avait tout prévu pour satisfaire les participants : accueil café dans un espace communal à Offlanges ; venue du correspondant local de la presse, pique nique dans un espace communal à Grédisans ; conduite et encadrement du groupe par différents animateurs.

D’une longueur de 15 km, la randonnée s’est déroulée sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle qui passe sur le massif granitique de la Serre jusqu’au Mont Roland.

L’effort physique pour parcourir cette région vallonnée a été récompensé par la découverte du patrimoine local.

Avant de commencer la marche, les randonneurs ont pu visiter la très belle église Notre Dame de l’Assomption d’Offlanges : chœur très coloré ; très belle statue de Sainte Anne, entre autres.

Jean MICHAUD, spécialiste des croix pattées, a fait une présentation fort intéressante de ce patrimoine exceptionnel réparti dans le massif de la Serre : 43 croix pattées en arkose (grès feldspathique) ou en granite ont été répertoriées pour lesquelles légendes et hypothèses circulent sur leur origine et leur signification.

C’est Frère Walter, chapelain au sanctuaire de Mont Roland, qui a fait la présentation de l’église Saint Pierre de Jouhe. Cette église comporte un chœur du XVIe siècle et une nef datée de 1749.  La principale curiosité de cette église est la statue « Notre Dame de Jouhe », datée du XIIe siècle. En réalité, c’est l’ancienne Notre Dame du Mont Roland. À la révolution, pour la mettre à l’abri, les paroissiens l’ont amenée à Jouhe et n’ont jamais voulu la rendre.

À l’arrivée à Mont Roland, Frère Walter a fait une présentation du sanctuaire.

La journée s’est terminée autour d’un pot de l’amitié.

Le groupe de randonneurs au départ de la marche

Choeur de l’église d’Offlanges

Statue de Sainte Anne (église d’Offlanges)

Croix pattée Boyon : la plus remarquable: en granite, hauteur 2,10m

 

Pique-nique dans l’espace communal de Grésidans

Église Saint Pierre de Jouhe

Notre Dame de Jouhe (XIIe siècle)

Présentation du sanctuaire de Mont Roland par le frère Walter

Les président(e)s de six associations pèlerines de Bourgogne – Franche Comté: de gauche à droite :

Marie France Faignoy (Association Amis et pèlerins de Saint Jacques de la voie de Vézelay; Philippe Monpays (confraternité des Pèlerins de Saint Jacques en Bourgogne); Danielle Brun-Vaunier (Association Franc-Comtoise du Chemin de Compostelle); Philippe Paulmier (Yonne Compostelle); Laurence Bois (pèlerins de Compostelle 71) ; Claude Censier (Association des Chemins de Compostelle et de Rome en Bourgogne et Franche-Comté)

 

25/09/2022        Marche autour d’Avot (21041)

Cette marche s’est déroulée dans Parc National des Forêts au départ d’Avot à l’occasion de la journée départementale de la Randonnée Pédestre de Côte d’Or. Les 16 marcheurs de notre association ont choisi le parcours de 15 km ; certains ont marché avec leur club de randonnée. Les incertitudes météorologiques ont certainement découragé certains adhérents et pourtant ce fut un temps agréable et idéal pour la marche. Le long du parcours, il y avait deux points de ravitaillement et un point d’observation des oiseaux.

Au village de Courlon se trouve un château de XVIIe siècle ; il est flanqué de tours rondes  et d’un colombier couvert de laves. Au retour, différents stands attendaient les marcheurs dans le centre du village. Le village d’Avot est un charmant village soucieux de son patrimoine. Il y a notamment une ancienne scierie qui fonctionnait à la vapeur.

Château de Courlon

Scierie qui fonctionnait à la vapeur

 

 

(25/08/2022) Marche de Saint Bernard – Is sur Tille – Fontaine les Dijon

 Cette marche de Saint Bernard a été organisée par Dom Guillaume CHEVALIER de la paroisse Saint Bernard de Fontaine les Dijon. La majorité des 24 participants est arrivée à Marcilly sur Tille par le train depuis la gare de Dijon. C’est une pluie battante qui a accueilli les marcheurs si bien que la présentation de tout le groupe et du programme de la journée s’est déroulée à l’intérieur de la gare. Par la suite, le beau temps et le soleil sont revenus Après la visite de l’église d’Is sur Tille, les marcheurs ont suivi le chemin de Compostelle jusqu’à la maison natale de Saint Bernard à Fontaine les Dijon. Dom Guillaume a proposé différents arrêts durant lesquels il a évoqué la vie de Saint Bernard et durant lesquels il a surtout développé les différents niveaux d’humilité et d’orgueil selon Saint Bernard. La longueur de cette marche a été de 26 km ; 14 adhérents de l’association ont réalisé cette marche ; à l’arrivée, 8 autres adhérents nous attendaient pour participer à la messe célébrée par Dom Guillaume.

 

Les journées jacquaires à Vézelay -24 et 25 juillet 2022

Nous sommes 10 de l’ACCR-BFC à quitter Dijon le dimanche 24 juillet à 7h45 pour nous rendre à Vézelay, où nous allons marcher avec les 6 autres associations  de la Bourgogne France Comté pour fêter Saint Jacques : les 7 associations présentes pour cette fête, c’est une première !

9h30 : c’est un groupe de 38 randonneurs pèlerins qui se met en route ! Le soleil brille, le ciel est bleu, la marche démarre.

Nous longeons les remparts et nous retrouvons dans les vignes. Attention à ne pas démarrer trop vite, la journée va être chaude….

À midi le pique-nique est organisé au bord de la Cure à Pierre-Perthuis. Il fait bon près de l’eau, certains en profitent pour prendre un bain de pieds, d’autres pour se reposer un peu.

Petit verre de l’amitié pour fêter ce rassemblement.

Il fait chaud, le thermomètre indiquera bientôt 32-33° et le chemin s’élève allègrement.

Chapeaux mouillés sur la tête, foulards ou mouchoirs trempés et posés sur le cou, nous continuons le chemin. De temps en temps, nous pouvons apercevoir, au loin, la basilique Sainte Marie Madeleine.

Les balises, sur le chemin, nous invitent au « voyage » :  Assise, Compostelle ….

Nous arrivons au bas de la colline éternelle. Il a fait bien chaud. Un peu de fraîcheur et une boisson bien fraîche au « Compostelle » sont les bienvenus. Certains ont parcouru 13 km, alors que d’autres ont réalisé la boucle par Saint Père et ont parcouru 17 km.

Un groupe de marcheurs loge dans cet hôtel, les autres reprennent les voitures pour se rendre au lieu-dit « lac Sauvin » à Arcy sur Cure, à une vingtaine de km de Vézelay.

Quel accueil dans cette ancienne colonie ! Des hôtes accueillants, souriants, qui nous indiquent nos chambres et nous proposent le frigo pour mettre notre pique-nique du lendemain au frais.

Une douche bienfaisante et nous nous retrouvons pour un repas convivial. Ce repas est un régal, servi avec bonne humeur. On se sent bien dans un lieu tout simple, qui plaît bien aux « pèlerins » que nous sommes.

Bientôt la nuit tombe. Chacun regagne sa chambre pour un repos bienfaisant.

25 juillet : fête de Saint Jacques le Majeur

Le petit-déjeuner est servi à partir de 7h, car il faut être à 9h à l’église de St Jacques d’Asquins.

Nous reprenons les voitures et nous voilà bientôt sur la place de l’église. Une belle coquille se trouve devant l’entrée de l’église.

Nous bénéficions d’un guide historien du village qui commente la visite de l’église. C’est ainsi que nous découvrons qu’Asquins aurait bien pu être le départ du pèlerinage vers Compostelle alors que la basilique de Vézelay est dédiée à Sainte Marie-Madeleine. Dans l’église, nous découvrons, entre autres, un buste de l’apôtre qui devait contenir des reliques. Le chapeau, le bâton, la gourde et la besace du pèlerin sont bien visibles.

Après la visite de l’église, un groupe de 35 randonneurs pèlerins s’engage sur le chemin vers Vézelay, une marche de 8 km en passant par le village de Saint Père et en prenant un chemin qui nous amène directement au chevet de  la basilique.

12h15 : messe à la basilique, chantée par la fraternité monastique de Jérusalem. Après la communion, chaque responsable d’association est invité à présenter succintement son association.

La messe terminée, tous les marcheurs sont invités à un apéritif dans la cave près de la mairie. Beau moment de partage avec le prêtre, les sœurs. Et c’est le pique-nique au chevet de la basilique. Il fait bon à l’ombre.

Retour à la cave pour un bon café et c’est à la chapelle rayonnante Saint Jacques, située dans le déambulatoire de la basilique, que nous nous rendons pour prier Saint Jacques. Un beau moment de prière.

La journée se termine ainsi et chacun reprend le chemin du retour.

 

 

(26 juin 2022) Marche autour d’Arc-les-Gray

Il n’est pas encore 10 heures, et les cloches de l’église se mettent à sonner.

Le rendez-vous des marcheurs est fixé rue du repos. Philippe, notre guide du jour, nous attend …. devant le cimetière. C’est là le parking des voitures.

10 heures : les cloches sonnent de nouveau. Est-ce pour notre venue ??

10h15 : nous dirigeons vers la salle où nous partagerons le pique-nique et …. nouvelle volée de cloches !!!!!

Nous nous rendons à l’église pour la messe : elle est pleine car ce sont les professions de foi de 7 jeunes du secteur.

Catherine accompagne les chants de la célébration. Une belle chorale anime cette messe.

Messe terminée, nous nous retrouvons pour le pique-nique. Nous sommes 20. Philippe et Catherine nous accueillent joyeusement. Une petite goutte de vin, des petits gâteaux partagés : bon moment pour tous.

Après le repas, Gilbert et Anne-Marie nous quittent (Anne-Marie ne peut pas encore faire de longues marches).

Le ciel est un peu menaçant mais on espère que ça va tenir….

Traversée d’Arc-les-Gray et Philippe nous emmène vers Chargey-les-Gray en traversant la forêt.

Et là, il faut sortir les parapluies car le ciel déverse sur nos têtes une bonne quantité d’eau !!!!

Petite halte, et nous voilà dans la campagne avec de beaux champs de blé.

La pluie s’est arrêtée, petit arrêt devant une croix de chemin.

Le groupe arrive devant l’église Saint Vallier de Chargey-les-Gray. Le clocher est trapu, établi sur la première travée.

C’est une église à 3 nefs de quatre travées. La voûte est en berceau et le sol est à damiers.

Catherine nous fait admirer les nombreuses statues : 3 saintes Anne et Marie, sainte Catherine, sainte Barbe….

Sortis de l’église, nous chantons l’ULTREIA et nous continuons le chemin. Le temps est plus calme, on peut ranger les parapluies.

Un peu fatigués, Jean-Luc et Jacques nous laissent et rejoignent Agnès qui les reprend en voiture.

Une nouvelle forêt avec des arbres immenses, quelques champs et nous voila de retour …. rue du Repos où nous attendent Agnès, Jean-Luc et Jacques.

Nous avons ainsi parcouru 13 km avec beaucoup de plaisir. Merci à nos guides Philippe et Catherine. Comme il est bon de découvrir de nouveaux endroits.

Philippe donne les consignes pour la marche

Des parapluies bien utiles

Ouf ! la pluie s’est arrêtée

Catherine nous présente toutes les particularités de l’église de Chargey-les-Gray

Statue de Sainte Anne apprenant à lire à Marie

Alors, on a fait combien de kilomètres ?

Un beau chêne : une façon originale pour estimer son diamètre.

 

(15 mai 2022) Marche autour d’Is sur Tille

Bernard et Marie-Jane accueillent les marcheurs sur la place de la mairie (et de l’église). Il y a un joli marché, nous sommes attirés par des produits frais, en particulier la rhubarbe, à un prix défiant toute concurrence. Certains d’entre nous n’hésitent pas à en acheter.

Nous entrons dans l’église : messe à 11 heures. Quel beau moment avec le baptême du petit Charles qui doit avoir

2 ou 3 ans et qui participe activement à son baptême.

Sortie de messe en fanfare : c’est la fête à Is-sur Tille.

Jean Rebiffé, ancien président de l’association et ancien maire du village, nous montre la belle roseraie située près de l’église puis nous partons pique-niquer au bord de l’Ignon, dans un espace aménagé avec de nombreuses tables et bancs.

Les musiciens nous rejoignent, le repas se passe dans une très belle ambiance.

Nos deux anciens présidents, Jean et Gilbert sont heureux de se retrouver. Il manque Claude, notre président actuel, qui chemine sur les chemins de Compostelle. Nous arrivons à le joindre par téléphone mais nous calons sur les 10 départements qu’il vient de traverser !

Notre guide Bernard, conscient de la chaleur de l’après-midi et du temps qu’il faut pour déjeuner nous réunit à 14h pour faire la marche. Nous sommes 30. Après quelques hm, Jean Rebiffé et son épouse nous disent au revoir et nous prenons le chemin du « petit clocher », construction faite par un particulier dans une parcelle. Le mystère reste entier : cette construction, malheureusement visitée et trop souvent saccagée par des vandales, comprend une petite tour octogonale et une maisonnette à 2 niveaux, le « Petit Clocher » est un coin charmant pour les marcheurs.

Il fait chaud, nous avançons tranquillement pour une bonne petite grimpette. Étienne nous montre quelques orchidées cachées sous les herbes ou à l’ombre des arbres.

Temps de pause pour se désaltérer et nous reprenons le chemin. Quelques arbres se sont couchés sur le chemin, nous les franchissons allègrement. La forêt est belle ; les conversations vont bon train.

Bernard nous dirige vers la Vierge Notre-Dame des foyers qui veille sur les lieux (depuis 1962), on peut méditer au calme ou se recueillir pour ceux qui le désirent.

Un peu d’histoire de ce lieu :

En 1962, Mme Barrière, épouse du pharmacien issois, déplorant qu’aucune statue de la Vierge ne se trouve sur le territoire de la commune d’Is-sur-Tille, en fit ériger une sur un terrain qu’elle possédait avec son époux au lieudit « Au-dessus de la livre de beurre ».

La statue, d’une hauteur de 97 cm, sculptée dans une pierre du Morvan par Jean-Louis Pasquet, sculpteur durant ses loisirs, représente la Vierge recouverte d’une cape nouée sous le menton et descendant jusqu’aux pieds, 5 enfants sont à ses pieds.

Nous redescendons vers le village. Aux abords de l’Ignon, Jean-Marc nous montre jusqu’où la crue de janvier et février 1910… est montée. Impressionnant !

Marche dans le village avec ses passerelles sur la rivière, ses maisons cossues et nous arrivons à la chapelle de la Providence qui a été complètement restaurée par les habitants du village. Très bel endroit pour le silence et la méditation !

La marche est terminée. Nous regagnons nos voitures. Merci aux guides pour cette belle journée.

Bernard, Marie-Jane et Anne-Marie

 

 

 

(23 avril 2022) Marche autour de Bucey-les-Gy

Ce mois-ci, la marche a été prévue le samedi et ce sont 26 marcheurs (plus le chauffeur Bruno) qui se retrouvent sur le parking situé derrière l’église. Le temps est menaçant : pleuvra-t-il ou ne pleuvra-t-il pas ?

Joseph, notre guide du jour, nous donne quelques consignes pour la marche et en route pour une boucle d’une quinzaine de km.

C’est un joli chemin : « Les Pelouses » que nous empruntons.

Première halte vers le vignoble Chierenard, renommé pour le vin Guillaume, et nous prenons le chemin des orchidées. C’est magnifique ! De nombreux orchis colorent le chemin et le soleil se met au diapason de la nature.

Il fait bon, une bonne grimpette nous amène au sommet d’une colline qui domine la vallée.

Quelques petits passages de barrières où Éric et Jean nous aident à ne pas glisser en effectuant le passage, une porte étroite entre deux propriétés où il faut porter le sac pour ne pas se laisser coincer agrémentent encore ce chemin.

Nous voici à la ferme des Combes. Deux ânes nous accueillent à la grande joie de Jacquotte.

Joseph nous réunit sous un arbre sur le tronc duquel nous admirons la balise du chemin de Compostelle. Le chant des pèlerins ULTREÏA est repris par tous.

Nous continuons le chemin forestier et nous arrivons au carrefour de la Via Francigena et du chemin de Compostelle, la photo de groupe s’impose à cet endroit.

La campagne est belle, les champs de colza donnent de la lumière au paysage ensoleillé.

Le groupe avance vers la petite église Saint-Maurice. Nous y voyons une jolie statue du légionnaire.

Petite halte à la fontaine Saint Maurice et nous nous rendons à la maison des chasseurs pour un joyeux pique-nique. Le lieu est très agréable, nous y trouvons eau chaude et froide, toilettes…

Bruno nous offre un apéritif avec petits gâteaux salés (mais attention à boire avec parcimonie car, la marche continue)

Repas tiré du sac, agrémenté d’un vin apporté par l’un ou l’autre, gougères et gâteaux, fromage : on se sent bien ensemble.

Nos chaussures, bien crottées, ont laissé des traces sur le sol !!!! Joseph (les deux), Jean, s’emparent des balais pour rendre le lieu aussi propre que possible.

En sortant de la maison, la pluie fait son apparition. Joseph propose de continuer le chemin avec de légères modifications car la pluie nous mouille bien.

Passage à la ferme de Captiot, petit regard sur la grande cheminée de Bucey-les-Gy et nous reprenons le chemin de Bucey-les Gy. Pour la traversée du village, la pluie s’est calmée et nous pouvons nous arrêter au bord de la Morthe, rivière qui traverse le village. Nous admirons la mairie et le lavoir du 1er empire, ainsi que les maisons vigneronnes.

De retour au parking, nous quittons nos chaussures de marche, et nous nous séparons, heureux de cette belle journée.

 

(27 mars 2022) Marche de Saint Jacques entre Pommard (21492) et Remigny (71150)

Pour cette année jubilaire, une marche a été organisée à l’occasion de la première fête de Jacques qui est le 25 mars, jour de sa décapitation à Jérusalem après son retour d’Espagne.

4 associations ont participé à cette marche : Yonne Compostelle, Les Pèlerins de Compostelle 71, la Confraternité des chemins de Saint jacques en Bourgogne et notre association.

C’est un groupe de 64 marcheurs (dont 33 de notre association) qui s’est engagé sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle au milieu des vignes avec des noms de climats qui font rêver, notamment au niveau des communes de : Pommard, Volnay, Meursault, Chassagne-Montrachet, Puligny-Montrachet, Santenay. Il s’agit d’une étape du chemin de Cluny qui est balisé sur toute la région Bourgogne Franche-Comté.

De plus, cette marche s’est déroulée sous un soleil printanier fort agréable, tellement apprécié que très peu se sont aperçus de la longueur de la marche : 15 km.

Après la visite de l’église de Meursault, tout le groupe s’est « empressé » de rejoindre l’aire de Blagny pour déguster un pique-nique arrosé aux vins de Bourgogne !

Le groupe a eu l’agréable surprise de voir arriver pendant le pique-nique un pèlerin alsacien qui fait le chemin depuis Strasbourg jusqu’à Saint Jacques de Compostelle. Il a alors marché avec le groupe et, à Remigny, nos amis Pèlerins de Compostelle 71 l’ont emmené au gîte de Fontaines.

Cette première rencontre fut donc un succès. Et les adhérents des différentes associations jacquaires de Bourgogne Franche-Comté sont déjà en attente de la seconde rencontre les 24 et 25 juillet prochains.

Une intervention des présidents après le pique-nique

Avant de s’aventurer dans un climat, il ne faut pas oublier qu’il est souvent limité par un muret !!

L’hôtel de ville de Meursault

Saint Nicolas dans l’église de Meursault

Il ne faut pas oublier que nous marchons dans une région viticole

 

(27 février 2022) Marche autour de Heuilley sur Saône

Les 39 participants à cette marche ont été accueillis très chaleureusement par Madame Le Maire de Heuilley sur Saône et la remercient pour sa disponibilité : nous avons pu ainsi visiter l’église et la chapelle Sainte Anne située à 400 mètres de la commune ; le foyer Saint Geniès, très belle salle chauffée a été mise à notre disposition pour notre pique-nique. C’est Monsieur Jean-Luc COURNAULT qui a été notre guide pour la visite de l’église et de la chapelle ; il nous a montré toute l’étendue de ses connaissances sur l’histoire de ces lieux et il a su captiver son auditoire en mettant beaucoup d’humour dans ses propos.

La marche a été conduite par Christian HUMBLOT et Claude CENSIER ; elle s’est déroulée sous un soleil radieux ; par de petits chemins, le groupe a rejoint Maxilly sur Saône où il a été possible de visiter l’église Saint Martin, spécialement ouverte pour le groupe. Ensuite, en longeant le canal et la Saône où il y avait de très beaux cygnes, la marche s’est poursuivie jusqu’au terrain de camping avant le  retour à Heuilley sur Saône : au total, un parcours de 14 km (en prenant compte des visites du matin).

Tous les participants garderont un excellent souvenir de cette marche : accueil extrêmement sympathique, découverte du patrimoine culturel et naturel sous un très beau soleil, et enfin deux animateurs qui avaient préparé cette journée avec minutie.

Madame Le Maire de Heuilley sur Saône avec les deux animateurs de la marche

Le groupe des marcheurs avec madame Le Maire. Des marcheurs n’étaient pas encore arrivés

Visite de l’église de Heuilley avec pour guide Monsieur Jean Luc COURNAULT

La statue de Sainte Anne dans la chapelle de Heuilley

La statue de Sainte Anne (avec des feuilles d’or) présentée par M. Jean Luc COURNAULT

Devant l’église de Maxilly sur Saône

Statue de saint Martin, église de Maxilly sur Saône

 

(23 janvier 2022) Marche autour de Lantenay

Cette marche à laquelle ont participé 34 randonneurs de notre association et de la Confraternité a permis de découvrir le patrimoine culturel et naturel autour de Lantenay. Tout d’abord, l’adjoint au maire a fait une description détaillée de la très belle église Saint Martin et Saint Louis, les deux patrons de Lantenay. Tous les participants ont apprécié cette visite qui a permis de découvrir tout un ensemble de statues (Saint Louis, Saint Martin, Sainte Anne, Sainte Reine et la Vierge) et de vitraux de toute beauté (chacun portant une référence à la région : blé, vigne, chêne). Ensuite, après la visite de la croix de la piéta et la découverte d’une sculpture du saint Esprit nichée dans le mur d’une maison, les participants ont pris le pique nique dans une salle de la mairie mise gracieusement à  disposition. La marche conduite par Claude CENSIER s’est déroulée entièrement en forêt, avec la découverte du château de Lantenay (XVIIe siècle) et des abords avec notamment la chapelle et le pigeonnier, avec la découverte des ruines du Château de Philippe Le Hardi et un peu plus en contrebas, la chapelle Saint Louis qui date du XIIIe siècle. Malheureusement, cette chapelle, dans laquelle il y a de très belles fresques, était fermée ; quelques unes étaient visibles depuis la porte  et heureusement l’animateur avait amené quelques photos de ces fresques. La vue sur les « Mammouths » en haut de la combe d’Arvaux et plus loin,  l’observation d’une source, ont été l’occasion de présenter quelques aspects de la géologie de la région.  Après 11 km et 4 heures de marche sous un soleil radieux, tous les participants ont semblé un petit peu fatigués mais satisfaits de cette balade en forêt.

L’association remercie la municipalité de Lantenay  pour son accueil et les présidents des deux sociétés de chasse qui ont accepté de modifier leur plan de chasse pour que  cette marche se déroule en toute sécurité.

Tous sont attentifs aux explications du Premier adjoint sur les trésors de cette église

Saint Martin et saint Louis, les deux patrons de Lantenay

Devant la croix de la Pieta

Un bon pique nique avant la marche

Tous à l’écoute de la présentation des ruines du château de Philippe le Hardi

Devant la chapelle Saint Louis (également appelée Notre Dame)

Quelques fresques dans la chapelle: en haut, les apôtres (dont on ne reconnaît que Saint Pierre avec la clé) ; en bas, les rois avec une couronne, chacun portant un livre et au centre le Christ.

Les Mammouths en haut de la combe d’Arvaux

Présentation de l’origine géologique de la source de la Tuère

Un beau coucher de soleil que nos randonneurs ne regardent pas !!

Une vue sur Notre Dame d’Étang et sur le Mont Afrique à l’arrière plan sur lequel se trouve un pylône

 

(12 décembre 2021) Marche autour de Salmaise

Cette marche a été organisée par nos amis de la Confraternité des Pèlerins de Saint Jacques de Compostelle en Bourgogne. Après la messe célébrée par un Père irlandais, les 38 participants ont réalisé une marche de 11 km pour un dénivelé de 324 mètres. Après le repas, les plus courageux sont allés au trou qui fume, correspondant à une faille, pour une marche de 3,3km. À l’aller, il a été possible de voir la croix de Verrey sous Salmaise et au retour tous ont pu observer un tumulus, amas de pierres ordonnées élevées au dessus d’une ou de plusieurs sépultures, et des vestiges de murets très anciens qui devaient entourer campement durant la préhistoire.

Château de Salmaise

 

Le groupe de marcheurs après le repas

 

La croix de verrey sous Salmaise

 

Devant le trou qui fume

Un tumulus

Des champignons en grande quantité (des lactaires – Lactarius piperatus)

 

(24 octobre 2021) Marche autour de Montferrand le Château

Les Sœurs dominicaines de Béthanie ont accueilli chaleureusement les 34 participants à la maison Sainte Marie Madeleine ; après l’office, le pique nique et la visite du grand espace boisé à la rencontre de Sainte Marie Madeleine, les Sœurs ont présenté un film portant sur leur communauté et sur la vie de Jean Joseph Lataste, apôtre des prisons et de la Miséricorde. Ensuite, Joseph MULIN a mené cette marche d’une façon remarquable (et sous un très beau soleil) ; il a fait découvrir aux participants le patrimoine du secteur : grotte de Notre dame de Lourdes, le canal sous le tunnel de Thoraise avec ses rideaux d’eau, la chapelle Notre dame du Mont, l’église de Boussières avec son clocher comtois à l’impériale, son porche et, à l’intérieur, la statue de Saint Jacques en bois du XVIIIe. Tous les participants sont revenus enchantés et ont chaleureusement remercié Joseph MULIN pour la préparation et la conduite de cette marche.

La chapelle de Notre Dame du Mont

Grotte de Notre Dame de Lourdes

Le Doubs depuis le parc de la Maison Sainte Marie Madeleine

La grotte de Sainte Marie Madeleine et une représentation de Joseph avec le Christ adolescent

 

(19 septembre 2021) marche autour de Savigny le Sec

Après la messe à Messigny célébrée par le Père Oscar Ruiz qui a montré beaucoup d’humour et après un pique nique organisé dans un local du stade de Savigny, la marche s’est déroulée dans la forêt située à l’Ouest de Savigny le Sec. Cette marche a été conduite d’une main de maître par Bernard LASSELIN. On dit souvent que la pluie du matin n’arrête pas le pèlerin ; mais la pluie a découragé plusieurs de nos amis et nous étions seulement 15 pèlerins qui ont eu le plaisir de marcher sans pluie dans la forêt. La longueur de cette marche a été estimée entre 11 et 11,4km ; cette variation est due aux applications de randonnée de certains qui n’affichaient pas la même valeur !!

Un beau paysage

Une cadole qui pourrait être restaurée

Un désaccord sur la distance parcourue !!

 

(25 juillet 2021)  Marche autour de Mont Roland

Dimanche 25 juillet, jour de la saint Jacques et donc de l’apôtre Jacques le Majeur de Compostelle, l’association a organisé cet événement en conséquence. Le matin, le groupe de 18 marcheurs a participé à la messe à la collégiale de Dole. Après le pique-nique, la marche, organisée et menée par Henri GAGNOUX, a permis aux courageux marcheurs de réaliser 16 km en grande partie sur le chemin de Compostelle. Au retour, plusieurs marcheurs étaient fatigués mais Il fallait bien honorer Saint Jacques.

Le président explique pourquoi et comment se déroule l’année jubilaire ou l’année sainte compostellane

Le miracle de Saint Jacques: je jardinier prénomé Jacques a offert une grande courgette à Paulette et Joseph.

 

(27 juin 2021) Marche autour de Talmay (21270)

Les 25 participants à cette marche se sont d’abord retrouvés à la chapelle du Frêne de Talmay pour un temps de prière ; Christian HUMBLOT nous a présenté l’histoire de cette chapelle et du lieu avec la visite de la source à proximité. Après le pique-nique, Christian HUMBLOT et Éric COCHERIL nous ont proposé une marche très agréable de 12 km en forêt, à proximité de la Saône et de la Vingeanne.

Après cette marche Christian HUMBLOT, grand connaisseur de la région, nous a organisé la visite du château privé de Talmay ; un guide nous a expliqué toute l’histoire de ce château et nous a fait découvrir le verger et le parc du château.

 

(30 mai 2021) Marche autour de l’abbaye d’Acey – Montmirey la Ville

Après l’accueil et les retrouvailles du matin, la messe a commencé 11h à l’abbaye d’Acey où des pèlerines ont participé aux lectures et prière universelle. Puis un délicieux repas tiré du sac arrosé comme il se doit d’élixirs vignerons variés et délicieux a été dégusté dans une salle de l’abbaye.

La marche a été pilotée par Joseph Mulin et Bruno Besançon ; les 23 participants ont apprécié l’ensemble du parcours.

La marche a débuté  à Montmirey la Ville près du parc du château : pont romantique et grotte avec Vierge de Lourdes ; elle s’est poursuivie avec « l’ascension » du mont Guérin (altitude 300m) jusqu’à un oratoire d’où l’on peut admirer un vaste panorama sur la plaine de la Saône jusqu’à la côte de Bourgogne (antenne bien visible du Mont Afrique).

La descente du Mont Guérin a conduit les marcheurs au très pittoresque village de Frasne les Meulières avec les anciennes fermes témoins de son passé agricole et rural mais aussi artisanal et industriel avec découverte typique des villages qui entourent le massif de la Serre: Les mystérieuses croix pattées.

Il y en a 7 dans ce village et toutes ont été visitées. Les branches de ces croix sont évasées aux extrémités comme des pattes, doigts écartés….de là le nom croix pattée. Elles ont comme socle une ancienne meule circulaire qui était façonnée dans les grès de ces massifs (Massif de la Serre et Mont Guérin). Elles  étaient réputées et exportées dans toute la France pour équiper les moulins. C’est l’arrivée du Tacot qui a favorisé cette économie.

Après la visite de tout le village de Frasne-les Meulières, le retour s’est fait par le chemin du Tacot vers Montmirey-la-Ville, village que Christiane et Aleth ont fait découvrir : fontaine – lavoir, ruisseau alimentant plusieurs sources et fontaines et enfin la maison de leur frère Guy décédé accidentellement avec sa femme en 2017, une semaine après être rentrés du pèlerinage de groupe Compostelle. En sa mémoire les marcheurs sont  allés sur sa tombe au cimetière pour un moment de recueillement fraternel.

 

(21 mars 2021)  Marche autour de Seurre (sur les pas d’Anne-Marie JAVOUHEY)

Cette marche autour de Seurre, d’une longueur de 14 km, avait été admirablement préparée par Agnès et Jean Luc  MICHAUD. Nos deux amis nous ont permis de «marcher »  sur les pas d’Anne-Marie JAVOUHEY  (1779 – 1851) qui a passé sa vie à lutter contre l’esclavage et à apporter une éducation aux esclaves affranchis. Les 34 participants à cette marche ont été accueillis par les sœurs de la Congrégation des Sœurs de Saint Joseph de Cluny (congrégation fondée par Anne Marie JAVOUHEY). Une sœur (d’origine indienne) a expliqué (et romancé) toute la vie d’Anne Marie JAVOUHEY. Après le pique-nique, la marche s’est poursuivie avec différents arrêts aux forêts mémoire (Chamblanc, Jallanges et Seurre). Tous les arbres de ces forêts ont été plantés par les descendants des anciens esclaves de Guyane ; au pied de chaque arbre, se trouve un panneau portant le nom d’un de ces esclaves.

Remarque : toute cette marche s’est déroulée dans le respect strict des consignes sanitaires.

 

 

 

(28 février 2021) Marche autour de Villecomte (près d’Is sur Tille)

Après avoir assisté à la messe à Chaignay, tous les participants se sont retrouvés à Villecomte où la marche a débuté à 11 heures. La journée ensoleillée et certainement l’envie de se retrouver en cette période difficile ont contribué au succès de cette marche : il y avait 44 participants dont nos amis de la Confraternité des pèlerins de Saint Jacques en Bourgogne. Cette marche de 12 km, a été conduite par Théodore CHEVIGNARD qui nous a fait découvrir cette région qu’il connaît très bien. Le pique-nique a été pris à proximité d’un abri pour les chasseurs.  La majorité du parcours s’est déroulée en forêt ce qui fut très agréable avec le soleil. Cette marche s’est terminée à 15h30 ce qui a permis à chacun de rentrer chez soi bien avant le couvre-feu.

Nous sommes passés devant une plaque rappelant le maquis durant la seconde guerre mondiale. C’est Jean Marc DAURELLE qui nous a expliqué toute l’histoire de ce maquis. Cette plaque est une copie ; l’original (avec la bande tricolore) se trouve dans la commune de Villecomte.

 

Une histoire de lavoirs:

À Villecomte, les véhicules étaient stationnés près du lavoir (bien conservé)

À Chaignay,  le lavoir, datant de 1835, est très particulier puisque s’il est alimenté par une source, il se trouve en bordure de la mare de Chaugey qui a été une réserve d’eau pour le bétail.

À l’entrée de l’église de Chaignay, se trouve une très belle statue, longtemps oubliée et qui a été restaurée : il s’agit de sainte Anne apprenant à lire à la Vierge Marie.

 

 

 

(24/01/2021) Marche autour de Meloisey dans les Hautes Côtes de Beaune

Cette marche à laquelle ont participé 17 pèlerins de notre association et de la Confraternité des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle, a été organisée par Claude CENSIER, nouveau président. Le circuit  a permis de découvrir les Hautes Côtes de Beaune et les vignes sur les communes de Mavilly-Mandelot, de Bouze lès Beaune et de Nantoux. Après la messe en l’église Saint Nicolas à Beaune, la marche  a débuté à 11 heures sous un soleil radieux; après le pique-nique dans la cour du parc du Château de Mandelot, elle s’est poursuivie pour se terminer à 16 heures, ce qui a permis à chacun de rentrer à son domicile avant le couvre-feu. D’une longueur de 12,5km, cette marche ne présentait qu’une seule difficulté : une montée avec un dénivelé positif de plus de 100m et avec une pente moyenne de 35°-40°. Chacun a évolué à son rythme et garde un très bon souvenir de cette montée.

Nous avons rencontré des chasseurs qui avaient tué une bécasse des bois

Dans la région de Nantoux, subsistent 40 cabottes ; certaines ,comme celle-ci, ont été réhabilitées.

Ils ont été surpris de voir des randonneurs !!

Dans la seconde partie de la marche, nous avons suivi un sentier botanique comportant différents panneaux très instructifs sur l’origine des noms de certains lieux

Et nous avons terminé cette marche avec une vue magnifique sur le Mont Blanc : une preuve de la météorologie clémente durant cette journée.

 

(18/10/2020) Marche autour de Marsannay le bois

Après la messe en l’Eglise de Marsannay le Bois célébrée par le Chanoine Guy VINCENT, ancien accompagnateur d’un pèlerinage à Compostelle avec notre Association, la marche, d’un peu plus de 14 kilomètres,  fut animée et coordonnée à la perfection par Marie-Jane et Bernard LASSELIN. Le groupe, constitué d’une petite trentaine de personnes, s’est dirigé vers GEMEAUX  où le pique-nique fut pris autour de la Vierge ; ensuite la marche s’est  poursuivie jusqu’à PICHANGES  avec visite de l’Eglise  et de l’HÖTE ANTIQUE et s’est achevée avec le retour à Marsannay le Bois. La découverte du patrimoine local, avec en prime un beau soleil, fut très appréciée par tous les participants à cette marche.

 

 

(20/09/2020) Marche autour de Chevigny Saint Sauveur

Cette marche de 14 km au milieu de la forêt et des étangs de Chevigny Saint Sauveur – Couternon a été encadrée par Marie Claude et Gérard MONNIER que nous tenons à remercier. Pour des raisons sanitaires, le pique nique a été pris  sur l’espace extérieur de l’église ; Il y a eu 28 participants à ce pique nique et 23 participants à la marche qui s’est déroulée sous le soleil.

26/07/2020 Marche autour du Mont Roland

Cette marche de retrouvailles au lendemain de la Saint-Jacques a été organisée à la perfection par Henri Gagnoux. Au pique-nique, pris près du Sanctuaire de Mont- Roland, il y avait 35 participants et 31 courageux ont effectués la marche de 14 km sur des tronçons du chemin de Saint Jacques de Compostelle avec la découverte de la Source de Foulatière et des villages de Jouhe et de Rainans (statue de Saint- Pierre avec sa tiare, la clé et le coq…).

Marche autour de la source de la Seine et  de l’Ignon (28/06/2020)

 Cette marche a été la première marche suite à la période de confinement, et les 21 participants ont été heureux de se retrouver Après la célébration du Père Franck Molard à l’abbatiale de Saint Seine l’Abbaye, les participants se sont retrouvés dans l’ancien lavoir de Poncey sur L’Ignon, aménagé avec tables et chaises pour prendre le pique nique.

Cette marche a été conduite par Claude CENSIER, qui avait passé un accord avec Miss Météo, puisqu’il s’est seulement mis à pleuvoir après la marche.

Le parcours, d’une longueur de 14 km, nous a permis de (re) découvrir la source de la Seine et la vallée de l’Ignon. Il est actuellement impossible de visiter les sources de l’Ignon car le chemin d’accès est fermé du fait d’une grand nombre de frênes atteint par une maladie et qui menacent de tomber sur ce site.

À l’issue la marche, il a été possible de visiter la très belle église Saint Barthélémy de Poncey sur l’Ignon qui a été récemment restaurée. Nous remercions Madame le Maire qui a ouvert cette église et qui nous a permis d’en découvrir tous les trésors.

Ancien lavoir du XIXème aménagé avec tables et chaises pour faire le pique nique

Une partie du groupe sur le premier pont sur la Seine

La source de la Seine

La très belle église Saint Barthélémy de Poncey sur l’Ignon.

 

23/02/20  Marche autour de Gevrey-Chambertin

Après la participation à la célébration du Père Louis de Raynal  à l’église Saint-Aignan, les 45 participants à cette marche se sont retrouvés dans une salle de la Maison Saint Louis  (ancienne Maison des Dominicaines) autour d’un apéritif préparé par Agnès et Jean-Luc Michaud et Catherine Bergerot et pour prendre ensuite  le pique-nique.

Cette marche fut conduite avec brio par notre Président, Gilbert Pescayre. Parmi les participants, il y avait plusieurs futurs pèlerins qui vont partir sur les voies de Saint Jacques de Compostelle ou sur la Via Francigena.

Grâce au beau temps en cette fin février, le parcours d’une longueur de 13 km  fut très agréable ; le circuit  fut le suivant : chemin du Vieux Tacot , passage par Morey Saint-Denis et le Centre équestre de La Buère, petit arrêt  à l’ancienne gare de Curley  et retour à Gevrey-Chambertin

Une rencontre insolite sur le chemin !!!!

 

 

26/01/20 Marche autour de Villecomte

25 marcheurs ont bravé l’épais brouillard pour venir à Villecomte. Après la messe assurée par le Père Claude (qui a mis 1h15 pour venir de Dijon !), la marche a été menée avec brio par Théodore Chevignard qui a fait découvrir sa région. Cette marche a débuté dans le brouillard, puis s’est poursuivie sous un très beau soleil. Après 11 km principalement en forêt, tous les marcheurs sont revenus très satisfaits de cette belle journée.

 

La ferme de Mortière fut un haut lieu de résistance

Après la marche, certains sont allés visiter le Creux bleu qui la résurgence d’une rivière souterraine dont l’amont est connu à Francheville, à 13 km de là. La coloration bleue est due à la prolifération d’algues bleues microscopiques.

 

08/12/19 Marche autour de Salmaise (21690)

Cette marche autour de Salmaise a été animée avec brio par Christiane Carrion, présidente de la Confraternité des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle en Bourgogne, qui nous a fait découvrir le patrimoine naturel et culturel de la région. Cette marche s’est déroulée en deux temps : une première marche de 8,7 km durant la matinée et, après le pique-nique dans une salle de la mairie, une seconde marche de 7,5 km l’après midi. Malgré des craintes d’une météo défavorable, cette  marche a regroupé 43 pèlerins ; on dira que le ciel était avec nous puisqu’il n’y a eu de la pluie que pendant la pause du pique-nique.

Quelques photos de la marche de la matinée

La photo souvenir après le pique-nique

Marche de l’après-midi

Gisant de Marguerite de Bourgogne dans l’église de Salmaise

Des pèlerins qui souffrent devant le trou qui souffle !

La croix des missions au niveau de Verrey sous Salmaise

 

22/09/19 marche dans la région de Pasques (21370)

Après un pique-nique regroupant 24 personnes à la paroisse Saint Bernadette, seuls 12 courageux ont effectué la marche de 13 km qui a été conduite par Claude CENSIER.  Cette marche s’est principalement déroulée dans la forêt de Lantenay ; en cette deuxième journée du patrimoine, il a été possible de visiter la chapelle Notre Dame de Lantenay du XIIe siècle de l’ancien château médiéval qui appartenait aux ducs de Bourgogne. Sur les murs de cette chapelle, il y a un très grande nombre de peintures murales.

Peinture murale de la mission des Apôtres bénis par la main du Christ ; parmi les apôtres, seul Saint Pierre est reconnaissable grâce à la clé; les autres portent simplement un livre

 

 

 

 

21/07/19 Marche autour du massif de la Serre (Nord du département du Jura)

Cette marche de rencontre a été organisée et animée par Paul et Christine Courtoisier de l’AFCCC (Association Franc-Comtoise des Chemins de Compostelle). 32 pèlerins des 2 Associations ont participé à cette rencontre. Après le départ de Vitreux, les pèlerins ont pu visiter le Château d’’Etrabonne (édifié en 1084) avec pour guide M. BAILLIART, le châtelain, et la maison du Bailly. Le pique-nique a été organisé dans une salle de la Mairie. La marche s’est ensuite poursuivie  jusqu’à Moutherot, Jallerange et Pagney avec passage devant les châteaux de ces deux bourgades. Le retour à Vitreux s’est effectué par les coteaux, où le vin était omniprésent au XIXe siècle, et avec de belles vues sur la vallée de l’Ognon. Ce fut une marche de 16 km sous le soleil et une belle journée de rencontre entre pèlerins.

Église et château d’Etrabonne

Maison du Bailly

Château de Pagney

 

23/06/19 Marche autour de Pontailler sur Saône et de Talmay

Malgré la chaleur, 33 courageux ont participé à cette marche très bien  organisée et animée par Sylvie et Christian HUMBLOT. De nombreux participants au prochain pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle de septembre prochain étaient présents. La marche s’est terminée par l’intéressante visite de la tour du château de Talmay.

 

 

26/05/19 Marche autour de l’abbaye d’Acey

Cette marche de rencontre  a été préparée et animée  par Bruno Besançon, Joseph Mulin et Jacques Guy. Après la célébration à l’Abbaye, le pique-nique pris à l’extérieur (plus de 30 participants), ce sont 28 marcheurs  qui ont effectué les 16 km Merci aux organisateurs qui nous ont fait découvrir de beaux paysages  et en particulier  le parc  d’œuvres d’art  de MALANS  ainsi qu’un chêne exceptionnel vieux de plus de 600 ans !

 

Visite de nos amis Alsaciens en Bourgogne – Franche-Comté

17 -18 et 19 mai 2019

 Vendredi 17 mai : journée Franc Comtoise

Visite de Besançon

 

 

Samedi 18 mai : Journée dans la Côte de Nuits et de Beaune

Marche dans la Côte de Nuits de Gevrey-Chambertin  jusqu’au Clos Vougeot ( 7 km )

  Visite avec guide des Hospices de Beaune

Dégustation  dans la cave de  Gilles Brezezenski

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Dimanche 19 mai : journée sur Dijon

Visite du Musée des Beaux Arts et Tombeaux des Ducs de Bourgogne

Visite  de Dijon avec un guide

 

 

28/04/19 Marche autour de Saint Jean de Losne

Cette marche a été organisée avec minutie et menée d’une façon remarquable par Jean Luc Michaud qui a été bien secondé par son épouse Agnès. Le matin, la messe s’est déroulée à l’église de Brazey en Plaine, puis le pique nique s’est tenu dans la salle paroissiale de Sait Jean de Losne. La marche, d’une longueur de 12,600 km, s’est déroulée en partie en plaine, en partie en forêt, en rive gauche de la Saône. 24 pèlerins ont participé à cette marche qui, malgré la météo incertaine, n’a pas été arrosée par la pluie.

Église Saint Jean Baptiste de Saint Jean de Losne

Sur le pont de la Saône entre Saint Jean de Losne et Losne

À notre retour, nous avons rencontré un couple de pèlerins ; ils sont partis de Dole et  vont à Saint Jacques de Compostelle.

À Brazey en plaine, nous avons rencontré d’autres pèlerins:

  • trois hollandais qui viennent de la Hollande et vont à Saint Jacques de Compostelle,
  • une jeune fille qui, partie de Nantes, se rend à Rome par la via francigena qu’elle rejoindra à Besançon.

Bon courage et bonne chance à tous ces pèlerins.

 

24/03/19 Marche autour de Chevigny Saint Sauveur

Après une messe très moderne (avec des groupes d’enfants) à l’église de la Visitation (église tout aussi moderne) et après un pique nique dans et autour de la paroisse de cette église, la marche s’est déroulée autour de Chevigny Saint Sauveur (et Couternon). La douceur du soleil printanier a attiré 50 participants : un record.  Cette marche, d’une longueur de 15 km, a été menée sous la direction de Gérard Monnier qui a fait découvrir aux participants  toute une variété de paysages autour de Chevigny (forêts, gravières, plaines et cultures diverses).

Une vue générale des 50 participants

Les dernières consignes avant le départ de la marche

 

 

24/02/19 Marche autour de Gevrey Chambertin

Après une célébration à la chapelle de la Sainte Famille par l’abbé Louis de Raynal et après un pique nique dans l’ancienne maison des Dominicaines, la marche s’est déroulée autour de la Buère. Elle a été conduite sous la direction de Gilbert Pescayre. 25 participants ont réalisé le parcours de 12,5 km sous un beau soleil.

   

 

27/01/19 Marche sur le plateau de la Cras

Cette marche de 10,3 km nous a fait découvrir le plateau de la Cras ; elle a été conduite par Théodore Chevignard qui connaît parfaitement le plateau de la Cras.   15 pèlerins ont participé à cette marche qui s’est déroulée sous une pluie continuelle : mais la pluie n’arrête pas le pèlerin !

Une descente délicate sur un chemin rendu glissant par la pluie !

16/12/18 Marche autour de la Chapelle des buis  et de Montfaucon

Cette marche, d’environ 14 km, a été organisée et animée par Joseph MULIN et Bruno BESANÇON qui avaient minutieusement reconnu le parcours et que nous remercions pour nous avoir fait découvrir de belles choses. L’aller, de la Chapelle des Buis à Montfaucon, s’est déroulé sur la Via Francigena ; le retour s’est fait par le village de Morrre. Malgré le brouillard de l’hiver, les marcheurs ont pu admirer de beaux points de vue sur la ville et les collines de Besançon, voir le fort de Montfaucon et visiter les ruines du château médiéval de Montfaucon.

Quelques passages délicats en raison du sol mouillé par les récentes pluies

Le fort de Montfaucon, datant de 1870 : vue d’une tranchée naturelle et d’une partie du fort

 

Les ruines du château médiéval de Montfaucon (vue générale et de l’église). Les origines du château remontent au XIè siècle.

 

 

 

18/11/18 Marche autour de Flavignerot

Avant l’assemblée générale de l’association qui s’est tenue au Carmel de Flavignerot, une marche, de 13 km,  a été organisée au départ du Carmel pour ensuite faire le tour du Mont Afrique ; ce fut une marche très agréable qui s’est déroulée sous un soleil généreux.

 

 

14/10/18 Marche autour de Marsannay le Bois

cette  marche sympathique que nos amis Bernard et Marie-Jeanne LASSELIN  ont organisée  autour de Marsannay le Bois. En début de matinée il y a eu célébration de la messe par le Père OSCAR , jeune prêtre colombien , suivi d’une marche  et d’un arrêt pique-nique inhabituel autour d’un verre de l’amitié agrémenté par les explications données par Bernard sur l’histoire des lieux marqués par le passage de Saint-Bénigne.

30/09/18 Marche autour du Mont Roland

Cette marche a été organisée autour du Mont Roland. Elle a été pilotée par Henri Gagnoux qui a fait découvrir ce site charmant.

 

 18-19/08/18 Pèlerinage Fontaine les Dijon – Abbaye de Citeaux

Marche de 42 km en 4 étapes

Samedi 18 août 2018

Maison natale de Saint Bernard à Fontaine les Dijon – Chenôve : 11km

Chenôve – Gevrey – Chambertin : 10km

Dimanche 19 août 2018

Gevrey – Chambertin – Gilly les Citeaux : 8km

Gilly les Citteaux – Abbaye de Citeaux : 13km

 

Samedi 18 août:

Dimanche 19 août 2018

 

28/07/18 Marche autour de Mercurey

Quelques photos de la marche de la Saint-Jacques à MERCUREY organisée par
COMPOSTELLE 71
Merci à  tous ceux qui nous ont accueillis dans cette magnifique région avec
les visites commentées de l’Eglise de TOUCHE, MERCUREY, ALUZE, DOMAINE
D’AUBIGNY, RULLY…
Un merci particulier à Jacques MOREAU  qui a conduit la marche, à Hervé
GELIN et à Patrice SARRAZIN respectivement ancien Président et Président en
exercice de COMPOSTELLE 71

 

17/06/18 Marche autour de Meuilley et Arcenant (Hautes Côtes de Nuits)

Cette marche de 15 km a commencé sous un ciel couvert et s’est terminée avec un soleil radieux. 11 pèlerins ont participé à cette marche qui a permis de découvrir le vignoble des Hautes Côtes de Nuits, de belles falaises avec le trou du Duc et la résurgence de la fontaine de la Douée. Il y a eu également la visite de la très belle église Saint Martin d’Arcenant ;  cette marche a été encadrée par Claude CENSIER qui n’a jamais sorti la carte de la région tellement il connaissait ce circuit.

Beaucoup de curieux au dessus de trou du Duc, mais seulement trois candidats pour y descendre (ne pas oublier le photographe)

Statue de la Charité de Saint Martin (au dessus du portail), pierre du XVIe siècle

Tétramorphe, symbole des quatre évangélistes, sur la voûte du choeur

 

 

27/05/2018 MARCHE AUTOUR DE CUSSEY SUR LISON (25440)

20 pèlerins ont participé à cette marche organisée par Michel ROUSSEL que nous remercions pour son accueil et pour la découverte de ce beau village et de ses alentours. Cette marche de 11,5 km s’est déroulée sous un soleil qui s’est montré généreux par moments.

 

Vue sur le village de Cussey sur Lison

Église Saint Christophe de Cussey Sur Lison avec la  Vierge Noire

 

22/04/2018 MARCHE AUTOUR DE LEFFOND ET MONTARLOT LES CHAMPLITTE

33 pèlerins ont participé à cette marche qui s’est déroulée sous un très beau soleil. Cette marche de 14 km a été préparée et encadrée par Jean Christophe TRIMAILLE qui a mené tout le groupe d’une main de maître.

Avant la marche, nous avons assisté à la messe à la collégiale de Champlitte puis nous avons pris le repas dans la salle des fêtes de Leffond qui avait été aimablement mise à notre disposition.

À l’issue de la marche Martine Gautheron, vice présidente de l’AEVF, nous a expliqué le « miracle de la Vierge » dans l’église de Leffond.

Collégiale de Champlitte avec son surprenant beffroi et, à l’intérieur, la Vierge au manteau en bois polychrome (école bourguignonne XVIe)

          

Au cours de cette marche, nous avons pu apprécier le patrimoine et les paysages colorés en jaune et vert  par les champs de colza et de blé.

Pont enjambant la rivière « le salon » à Leffond


11/03/2018 MARCHE AUTOUR DE MANTOCHE ET ESSERTENNE-CESSEY

Cette marche a été réalisée sous une pluie continue de 10h à 16h ; ce fut la fête à la grenouille ! et comme le dit l’adage : « pluie du matin n’arrête pas le pèlerin ». Cette marche de 16 km a été préparée et encadrée par Alain ROUHIER qui a eu la très bonne initiative de nous  trouver un abri pour le repas du midi.

Nous étions 17 pèlerins dont une courageuse qui est venue de Forbach et qui a pu tester ses équipements de pluie.

An cours de cette marche, nous avons pu observer deux curiosités :

  • l’église Saint Julien d’Essertenne : elle  a été reconstruite en 1732 mais sans clocher. C’est seulement au XXe siècle qu’un beffroi en bois a été construit avec les cloches à l’intérieur.
  • la stèle en hommage au capitaine Blondel mort au combat lors de la guerre de 1870; il est mort le 26 octobre 1870 et n’a été retrouvé que le 18 novembre 1870.
 

 

 

 

 

25/02/2018 MARCHE AUTOUR DE GEVREY-CHAMBERTIN

Quelques photos de la marche autour de Gevrey-Chambertin, 12km en partie dans les vignes. Environ 30 personnes ont participé à cette marche de rencontre dans une bise glaciale mais sous un très beau soleil. Merci à Henry ROUSTAING qui a organisé cette marche fort intéressante.


28/01/2018 RANDONNÉE AUTOUR DE LA CRAS

(PLOMBIÈRES LES DIJON)

Quelques photos de la marche du 28 janvier 2018 autour de la Cras sur les hauts de Plombières les Dijon. Cette marche de 12 km était organisée et pilotée avec brio par Théodore Chevignard.

Participation : 25 personnes


17/12/2017 RANDONNEE DE NOEL A DIJON

Amis pèlerins,

Quelques photos de la marche du 17 décembre 2017 organisée par Jacqueline FERRARI et Marie-France MARION  avec la  participation des Ambrosiniens à la cathédrale St Bénigne de Dijon. 
Surprise de la journée : à midi, dégustation de la soupe aux panais préparée par Jacqueline et ses amies la veille de la marche  dans les locaux du CAF ( Club Alpin Français ) .
Marche autour du lac  KIR l’après-midi  avec traversée de la Chartreuse en fin d’après -midi. 
Participation : une quarantaine  à St Bénigne et une trentaine à la marche.
Merci aux organisatrices pour cette journée de marche pas ordinaire.

************************************************************************************************

PHOTOS MARCHE D’ENTRAINEMENT DU DIMANCHE 12 MARS 2017

A CHEVIGNY SAINT SAUVEUR (21)


PHOTOS MARCHE D’ENTRAINEMENT DU DIMANCHE 26 FEVRIER 2017

A GEVREY CHAMBERTIN (21)